1)   3 cohortes, 34 étudiants, 11 campus

En 3 ans nous avons travaillé avec 34 étudiant.e.s provenant de 11 campus différents. Voir équipe.
Certains de ces ambassadeurs ont par la suite, ou parallèlement, développé des projets et des entreprises d’économie sociale :

  • Atelier Sens’ÉS : ateliers pour présenter l’économie sociale au secondaire
  • ALTE : Coopérative d’ingénieurs
  • Récolte : OBNL qui renforce l’impact et la pérennité des projets en innovation sociale alimentaire
  • Créateurs de valeurs : documentaires sur l’innovation sociale et l’économie circulaire
  • Le Frigo Éco-Nutri : un frigo communautaire à Polytechnique
  • Budget des associations étudiantes : code open source d’une plateforme pour la démocratisation de la répartition des budgets étudiants

2)  65 projets CHNGR

Au total, ce sont 65 projets qui ont été développés et qui ont :

rejoint 5000 étudiants

permis de collaborer avec 50 professeurs, 40 associations étudiantes, 30 départements universitaires (centre d’entrepreneuriat, services de gestion de carrières, départements de recherches, et autres)

supporté ou fait la promotion de 150 entreprises collectives

3) District 3 Innovation Center – Volet Social

L’effet de la “cross-fertilization”.

d3center-fb-photo

Xavier-Henri Hervé, directeur et fondateur de District 3, n’avait jamais entendu parler d’économie sociale avant de collaborer avec Margie Mendell sur la création de CHNGR.

Or, depuis 3 ans, à District 3, le volet social se développe : plusieurs coachs spécialisés en entrepreneuriat collectif et social ont été embauchés et le BMV Program (Business Model Validation) a été adapté à la réalité de ce type d’entrepreneuriat.

RÉSULTATS :

au printemps 2018, on comptabilise 5 cohortes sociales pour un total de 40 projets d’entrepreneuriat collectif et social (validation modèle d’affaires)
 
1/3 des résidents de District 3 sont maintenant “sociaux”
 
une collaboration avec l’Esplanade est en pourparlers

4)  SHIFT – Le nouveau “hub” d’innovation sociale de Concordia

Du “bottom-up” à l’appropriation institutionnelle

Grâce au mouvement créé par CHNGR ainsi que par les autres acteurs de l’économie sociale sur le campus de Concordia, l’université a décidé de créer un département dédié à l’innovation sociale, SHIFT. Un changement structurel d’envergure.

Ce nouveau département est en train de se définir et procède par consultation pour soutenir au mieux les initiatives concernées déjà en place, créer un réseau, et favoriser les collaborations intra-institutionnelles, interinstitutionnelles et avec la communauté.